Tableau comparatif des programmes santé des deux finalistes à la primaire de la droite et du centre

François Fillon Alain Juppé
Améliorer l'offre de soins sur tout le territoire :
-accélérer la mise en place de parcours de soins coordonnés entre médecine hospitalière et libérale
-favoriser la création de maisons médicales et de structure de "petites urgences de proximité"
-développer l'hospitalisation à domicile et l'ambulatoire
A l'hôpital :
-meilleure adaptation du nombre de lits à par le développement de la médecine ambulatoire, nouvelle organisation des soins
et la réduction des hospitalisations
-défense du caractère pluraliste du système hospitalier français
Pour un système de santé mieux organisé et plus efficace :
-rétablir les 39 heures à l'hôpital en contrepartie d'une meilleure rémunération du personnel hospitalier.
-rétablir le jour de carence pour les arrêts maladies et simplifier les conditions de recrutement des agents contractuels.
-simplifier mes tâches administratives des médecins et les aider à s'informatiser.
-reprise de la convergence tarifaire entre secteur hospitalier public et privé
Renouveler l'organisation des soins ;
-coordination des soins de proximité autour du médecin traitant et des médecins spécialistes
-mieux organiser les parcours de soins en ville
-rétablir les 39 heures dans la fonction publique
-annuler le compte pénibilité pour la fonction publique et faire affilier les nouveaux fonctionnaires recrutés à partir de 2018 au régime général et aux caisses de retraite complémentaire
suppression du tiers payant généralisé Abrogation du tiers-payant généralisé.
Pérenniser le financement de notre système de soins :
-instaurer règle d'or imposant l'équilibre des comptes de l'assurance maladie.
-focaliser l'assurance publique universelle sur des affections graves ou longue durée et l'assurance privée sur le reste
-pour les moins favorisés : régime spécial de couverture accrue.
-création d'une agence de contrôle ey de régulation de l'assurance santé privée pour réguler les contrats des complémentaires santé.
Pour garantir l'équilibre de financement de la sécurité sociale à long terme :
-présenter un PLFSS en équilibre
-tout nouvelle dépense fera l'objet d'un financement ou économie équivalent
-fond de régulation compensatoire pour les mauvaises années
création d'une Agence nationale de Santé sous la tutelle du Ministère de la Santé et qui serait une instance de gestion intégrant la DGOS, l'Uncam et le collège des ARSEncourager la consommation de génériques
suppression de l'AMEsuppression de l'AME mais sans remise en cause de la CMU
Faire du secteur de la santé un des fleurons français :
-exporter le savoir faire avec un label "Hôpital France
-renouer avec l'excellence de la recherche et faire de l'université et des instituts de recherche le fer de lance de l'innovation
-favoriser l'émergence de société innovantes
sanctuariser le crédit impôt recherche :
-poursuivre
Santé et Numérique :
faire de la France le leader européen de l'e-santé d'ici 2022
-soutien plus affirmé à la recherche de pointe

Les Rendez-vous de Santé au 55 Faubourg : Jean-François COPE premier invité.

bea3439a-bdb5-45cb-bd05-b237d4260bd7Les rendez-vous de « Santé au 55 Faubourg »avec Jean-François COPE

Député-Maire de Meaux et candidat à la primaire de la droite et du centre

Mercredi 28 septembre à 8h30
5 rue de Presbourg, 75116 Paris

Continuer la lecture de « Les Rendez-vous de Santé au 55 Faubourg : Jean-François COPE premier invité. »

Le lancement de « Santé au 55 Faubourg »

Faire en sorte que la santé et ses problématiques fondamentales soit traitée dans tous les programmes de tous les candidats à l’élection présidentielle de 2017 nous semble être un objectif prioritaire. C’est pour cette raison que nile met en place un groupe de réflexion :

« Santé au 55 Faubourg »

dont le lancement s’est déroulé

Mercredi 4 mai 2016, de 8h30 à 10h
au Sir Winston

Le Comité de pilotage a présenté le projet et répondu à vos questions. Étaient présents :

  • Mickael BENZAQUI, interne en médecine, diplômé en Sciences politiques et ancien Président de l’InterSyndicat National des Internes (ISNI)
  • Eléonore BLEUZEN, présidente de l’ANESF (Association Nationale des Etudiants Sages-Femmes)
  • Nassim MEKEDDEM, président de l’ANEPF (Association Nationale des Etudiants en Pharmacie de France)

 

Lancement "Santé au 55 Faubourg
Lancement « Santé au 55 Faubourg »

Ce groupe, qui fonctionne par contributions et débats, est ouvert à tous les citoyens sans clivage partisan. Tout comme le Comité de pilotage composé de jeunes professionnels, un Conseil d’orientation comprenant des représentants d’associations de patients, des professionnels de santé, des producteurs de soins et des représentants des pouvoirs publics sera en charge d’identifier les enjeux afin de promouvoir une vraie réflexion sur la santé et de faire en sorte que les programmes en santé proposés par les candidats abordent l’ensemble des grandes questions transversales sans omettre aucun thème.


Téléchargez ICI le compte-rendu des débats du 4 Mai dernier et retrouvez ci-dessous l’ensemble des échanges en podcast à écouter en ligne ou à télécharger directement :